Try Making These Six Changes If Social Media Is Taking a Toll On Your Mental Health

Alors que l’épidémie de coronavirus continue de prendre de l’ampleur, beaucoup d’entre nous restent à la maison sur nos écrans dans l’espoir de se protéger et de protéger les autres. Mais si vous aussi commencez à vous sentir épuisées après des mois à chercher un semblant de connection humaine sur Instagram, j’ai réuni quelques conseils pour se sentir mieux sur les réseaux sociaux, que ce soit en ce moment ou de manière générale. J’espère que ces cinq astuces vous aideront à redécouvrir les côtés positifs des réseaux grâce à des limites efficaces et créatives.

With many of us still social distancing or isolating, there’s plenty of time to scroll through our social media feeds. But if you’re feeling drained and emotionally exhausted from all this time online, try taking these five steps to make the most of social media by embracing new boundaries.

1. Decide what your purpose on social media is

Si vous vous sentez perdue et dépassée sur les réseaux sociaux, c’est peut être simplement qu’ils ne remplissent pas la mission qui vous tient à coeur. Ce qui est important, c’est de déterminer la raison pour laquelle vous utilisez tel ou tel réseau. Par exemple, est-ce que essayez de vous faire plus d’amis à la fac, de démarrer une carrière d’influenceur, ou de vous lancer en politique? Ou est-ce qu’au contraire, vous aimez partager des photos personnelles ou artistiques pour un petit groupe d’amis? Peu importe vos envies et objectifs, il faut absolument les garder en tête pour repenser la manière dont vous utilisez les réseaux. Par exemple, si vous avez simplement envie de rester en contact avec vos amis proches sur Instagram, arrêtez de suivre tous vos anciens potes de lycée. Ça ne va pas dans votre sens. Si vous vous êtes inscrite sur Twitter pour trouver des gens avec les mêmes intérêts que vous, puis que vous vous êtes senti obligée de suivre des comptes d’information pour rester a la page, faites le tri. Prenez un moment pour réfléchir à ce qui vous a poussé à vous inscrire sur les réseaux sociaux. Qu’est-ce que vous vouliez en obtenir? Quel genre de relations souhaitiez-vous établir? Une fois que vous aurez répondu à ces questions, ce sera facile de trouver une meilleure approche et vous vous sentirez à nouveau en contrôle par rapport au contenu qui arrive dans votre fil d’actualité.

You may feel lost and overwhelmed on social media because it’s not doing what you want it to do for you. Why are you on Instagram? Are you trying to get closer to the people at your school, to build a following as a small influencer, or to do online activism? Whatever your purpose is, it’s important to be aware of it and use social media accordingly. Because if you start following a bunch of news accounts to “stay informed,” but your initial interest in Twitter was to meet people with similar hobbies, being off-track is bound to set you off. So, take a second to think. What’s your goal on social media? What do you want to get out of it? What kind of connections do you want to make? These questions will help you figure out a more targeted approach to online life, so you’ll feel in control of what gets on your timeline and what you put out yourself.

2. Limit your time on it and take time to process information

On le sait, c’est la qualité qui compte, pas la quantité. Apres des heures et des heures sur les réseaux, non seulement nos yeux fatiguent, mais notre niveau d’attention diminue et on devient susceptible suite à ce flot d’informations (souvent négatives) perpétuel. Donc quand vous sentez que ça fait un moment que vous faites le tour de chaque réseau social, faites l’effort de sortir marcher seule dans votre quartier ou de vous faire un thé (quoique, il fait cinquante degrés en ce moment) juste histoire de digérer toutes ces nouvelles du monde entier. Personnellement, ce que je trouve à la fois génial et épuisant sur les réseaux, c’est qu’on peut entrer dans le petit monde de chacun en quelques secondes. Je ne sais pas si vous ressentez la même chose, mais parfois je me sens vidée d’énergie après avoir lu plein d’histoires violentes individuelles. On se sent impuissant et on se met à porter la douleur de beaucoup de gens. C’est pas si simple d’éteindre son téléphone et de passer à autre chose, alors prendre le temps de se poser après avoir lu des choses difficiles, ça fait une différence. Par ailleurs, s’imposer un temps limite sur les réseaux avec une application comme Screentime sur l’iPhone peut être nécessaire, surtout si vous sous estimez le temps qu’on y passe. Personnellement, j’ai une limite de 3h par jour, tous réseaux confondus, ce qui est déjà beaucoup.

It’s about quality, not quantity. As you spend more and more time glued to the screen, not only do your eyes get tired, but your attention decreases and you’re prone to feel irritated by the continued flow of new information to process. So, when you find yourself scrolling, scrolling, and scrolling, put your phone down. Maybe go for a walk in your neighborhood, or make yourself some tea. Try to get some breathing room for your thoughts, so that you have an opportunity to take in everything you’ve just read and watched. If you’re really struggling with keeping your time on social media in check, I suggest using a screen time app to set limits. Depending on if I’m at school or on vacation, my limits for each app vary. But usually, I try to limit myself to three hours a day on social media, which is already quite a lot.

3. Follow people who actually inspire and move you. And unfollow people who bore or drain you.

Que ce soit des célébrités, des influenceurs, des militants, des amis, des membres de votre famille, vous pouvez trouver votre inspiration chez tellement de personnes. Remplissez votre fil d’actualité de choses intéressantes et amusantes, et arrêtez de garder des tonnes de comptes d’infos ou d’anciens potes que vous n’appréciez plus juste par obligation. Vous pouvez très bien en apprendre plus sur certains sujets en lisant les journaux, pas besoin de mélanger les vies de vos potes et les dernières nouvelles sur les guerres dans le monde dans votre feed. Et si vous souhaitez quand même rester investie dans les actions politiques, il y a plein de comptes qui résument beaucoup de problèmes actuels simplement et sans montrer d’images choquantes, comme le compte So You Want to Talk About. En tous cas, n’hésitez pas à suivre des comptes qui vous font vraiment du bien moralement. J’aime beaucoup les comptes Doggos Being Doggos, qui invente des dialogues entre des chiens (chacun ses délires), et l’Atelier des Mots, qui partage des citations en français et des jolies photos de Paris.

From celebrities to influencers, activists, friends, and family, there are so many people to look up to or get inspiration from. Fill your feed with interesting and fun posts. Social media can get very negative, so balancing it out with positive and joyful content is important. If you find upsetting news cluttering your timeline, don’t just decide to tune it all out–educate yourself by reading an actual newspaper when you feel mentally ready to. Follow accounts that will explain concepts to you without showing any triggering images or videos. I personally love SoYouWantToTalkAbout to learn about politics and social justice. It’s all about finding what works for you. But when in doubt, add joy to your feed. Watching a funny dog video goes a long way when you’re scrolling past negative information. Some of my personal favorite accounts include Doggos Being Doggos, and l’Atelier des Mots.

4. Filter out triggering words or upsetting content

S’il y a des mots qui sont traumatisants parce qu’ils vous rappellent de très mauvais souvenirs ou sont simplement violents, y être exposée sans cesse sur les réseaux peut être difficile à vivre. Sur Twitter, vous avez une fonction qui vous permet de ne plus voir des tweets contenants ces mots. Par exemple, vous pouvez décider de ne plus voir des mots comme “génocide” ou “viol.” Vous pouvez aussi simplement choisir de ne plus voir certains spoilers ou tweets qui ne vous intéressent pas en enlevant ces mots de la même manière. Par exemple, je n’ai jamais été intéressée par l’emission du “Bachelor” et ça me gavait des tweets sur ça tout le temps, donc pareil, je l’ai enlevé de ma timeline.

If certain words or expression are triggering you, it’s a good idea to filter out, especially on Twitter. It’s not about staying uninformed, but rather finding a healthy way to receive information. You can also filter out words and expressions that aren’t interesting to you, or even words that may bring about spoilers. For example, I’ve never been interested in The Bachelor, so I just banned the word from my timeline (sorry, not sorry).

5. Talk to people

Les réseaux sociaux c’est avant tout pour apprendre à connaître les gens d’une nouvelle manière et découvrir des personnes qu’on aurait pas rencontrées autrement. Personnellement, j’ai remarqué que je suis vraiment beaucoup plus heureuse sur les réseaux quand je discute avec les gens, plutôt que quand je poste et je regarde ce que les autres postent. Alors essayez de faire le premier pas pour entamer des conversations avec des personnes que vous ne connaissez que peu. Répondez à leur story, commentez sur leur post, montrez leur que vous êtes intéressée par leur avis ou leur quotidien. Ça peut donner lieu à de très belles amitiés, voir plus. Ma copine m’avait envoyé un message suite à mon article de coming out et c’est comme ça qu’on a commencé à se parler. Maintenant ça fait plus d’un an et demi qu’on est ensemble. Bref, si vous êtes quelqu’un de timide dans la vraie vie, utilisez les réseaux sociaux pour établir un premier contact avec les personnes dans les mêmes amphis que vous, par exemple. Non seulement vous retrouverez un vrai lien humain sur les réseaux, mais vous vous sentirez aussi beaucoup plus accompagnée au quotidien dans la vraie vie.

At the end of the day, social media is a way to connect with people. I’ve often found that I’m happiest online when I actually interact with and talk to people, rather than just post content. But don’t wait for people to reach out! React or respond to their IG stories. Comment on their Facebook post. Show them that you notice and care about their life and their opinion about the world. I’ve started super meaningful friendships with a simple IG DM more times than I can count. If you’re a shy person, definitely take advantage of social media to make the first move! Not only will it make your online experience a lot more interesting, but it’ll also have a big impact on your day-to-day life when these connections evolve in real life friendships.

6. Check out mental health accounts

Je vous recommande de suivre des comptes de thérapeutes sur Instagram, comme Millennial Therapist. Même si ça ne remplace pas du tout le fait d’avoir soi même un psy, je trouve qu’il y a beaucoup de conseils universels à retenir qui permettent d’avancer dans sa vie personnelle. Et si le coût d’une psychothérapie est un obstacle pour vous, c’est une super opportunité de profiter de connaissances en psychologie gratuitement. J’aime aussi beaucoup les comptes A Safe Place Inside Your Head, Anxiety Healer, Self-Care Is For Everyone, et Hi U’Re Beautiful.

I highly recommend following therapists’ accounts like Millennial Therapist, as well as mental health/self-care accounts like A Safe Place Inside Your Head, Anxiety Healer, Self-Care Is For Everyone, and Hi U’Re Beautiful. I find that having mental health reminders on my feed helps me remember to take care of myself, and I often learn valuable tips too.

N’hésitez pas à me suivre sur mon compte Insta pour ce blog, où je poste beaucoup de “day in my life” et d’updates sur les prochains articles.

Follow me on my Instagram account for this blog! I post a lot of “day in my life” stories and updates on future posts.

xo, Ari.

Leave a comment

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s